La précision au service du savoir faire

La maîtrise constante de la qualité de nos raisins a toujours été pour nous une réelle quête de l’excellence. Chaque année est un réel recommencement où l’on cesse de chercher comment parvenir au meilleur. Toutes nos pratiques sont résolument orientées pour l’obtention de raisins sains, mûrs, équilibrés afin d’exprimer l’essence même du terroir. La sensibilité de chaque cépage apportera une singularité particulière à travers une expression aromatique profonde.

La précision au service du savoir faire

La maîtrise constante de la qualité de nos raisins a toujours été pour nous une réelle quête de l’excellence. Chaque année est un réel recommencement où l’on cesse de chercher comment parvenir au meilleur. Toutes nos pratiques sont résolument orientées pour l’obtention de raisins sains, mûrs, équilibrés afin d’exprimer l’essence même du terroir. La sensibilité de chaque cépage apportera une singularité particulière à travers une expression aromatique profonde.

Un climat opportun

Situé en contrebas du Grand Ballon, le vignoble de Soultz bénéficie d’un microclimat bien particulier. Les perturbations atlantiques bloquées par la chaîne montagneuse apportent ce vent chaud provoquant une maturation rapide des raisins. Le climat continental omniprésent renforce le caractère saisonnal. Les périodes sèches sont parsemées de pluies orageuses permettant à la vigne de pallier aux faibles quantités d’eau qu’elle reçoit.

Symbiose à la nature

L’harmonie entre les vignes et la nature se traduit à travers une biodiversité riche ; tant au niveau des sols qu’au niveau des espèces qui s’y trouvent. Les sols sont recouverts de différents couverts végétaux. Naturels ou réels couverts agronomiques, ils apportent toute une multitude d’avantages souvent ignorés. Il est vraiment agréable d’être entouré de verdures et d’insectes grouillants de tous les coins !

Ces couverts favorisent la concurrence en surface ce qui va obliger la vigne à descendre en profondeur chercher toute la splendeur du terroir. Chaque étape est dictée par la météo et rythmée par les affluences lunaires. Les labours sont proscrits car ils provoquent des désastres au niveau de la faune anaérobique. Il faut plutôt se concentrer sur l’observation du végétal pour minimiser les interventions.

La protection de la plante

Il faut se lever aux aurores pour faire infuser les orties récoltées en bordure de forêts la veille. Peu à peu les stimulants de l’ortie migrent dans la tisane enrichie par la prèle, l’osier, la camomille…
L’ensemble est incorporé au mélange de cuivre et souffre naturel. Des huiles de pin ou d’écorces d’oranges s’y ajoutent pour diminuer au maximum l’usage du cuivre et du soufre. Avoisinant généralement les 5 heures du matin, lorsque l’hygrométrie est optimale, le temps est venu de démarrer le tracteur pour pulvériser la vigne de cette bouillie blanche. Les panneaux récupérateurs que nous avons achetés en 2018 permettent de récupérer une grande partie diffusée dans l’air pour la réinjecter dans la cuve. Cela nous permet de limiter les pertes (sols, air) en diminuant jusqu’à 80 % les doses en début de période. L’ensemble permettant d’évoluer dans un environnement stable et durable.

La protection de la plante

Il faut se lever aux aurores pour faire infuser les orties récoltées en bordure de forêts la veille. Peu à peu les stimulants de l’ortie migrent dans la tisane enrichie par la prèle, l’osier, la camomille…
L’ensemble est incorporé au mélange de cuivre et souffre naturel. Des huiles de pin ou d’écorces d’oranges s’y ajoutent pour diminuer au maximum l’usage du cuivre et du soufre. Avoisinant généralement les 5 heures du matin, lorsque l’hygrométrie est optimale, le temps est venu de démarrer le tracteur pour pulvériser la vigne de cette bouillie blanche. Les panneaux récupérateurs que nous avons achetés en 2018 permettent de récupérer une grande partie diffusée dans l’air pour la réinjecter dans la cuve. Cela nous permet de limiter les pertes (sols, air) en diminuant jusqu’à 80 % les doses en début de période. L’ensemble permettant d’évoluer dans un environnement stable et durable.

Un jardin intemporel

La pérennité des souches est controversée par le travail mécanique du cavaillon, la mort des vieilles souches et de l’attaque des maladies du bois. Pour remédier à cela, nous complantons chaque année toutes les parcelles du domaine. La taille respectueuse des flux de sève est une technique que nous mettons en place pour limiter les maladies du bois. Le regreffage, le curetage et le recepage nous permettent de conserver plus longtemps nos vignes. La partie racinaire de ces vignes étant plus développé, l’expression du terroir se fait davantage.

Nous sélectionnons aux vendanges parmi nos plus vieilles parcelles de sélection massales des afin de récupérer le bois pour nos complants et regreffages. Cette opération permettra de multiplier la diversité génétique et aromatique des parcelles. Contrairement aux sélections clonales, ces sélections favorisent les adaptations du végétal au climat, aux maladies… Grâce à toutes ces pratiques, nos plus vieilles parcelles plantées juste après-guerre nous procurent des raisins incomparables.

Un jardin intemporel

La pérennité des souches est controversée par le travail mécanique du cavaillon, la mort des vieilles souches et de l’attaque des maladies du bois. Pour remédier à cela, nous complantons chaque année toutes les parcelles du domaine. La taille respectueuse des flux de sève est une technique que nous mettons en place pour limiter les maladies du bois. Le regreffage, le curetage et le recepage nous permettent de conserver plus longtemps nos vignes. La partie racinaire de ces vignes étant plus développé, l’expression du terroir se fait davantage.

Nous sélectionnons aux vendanges parmi nos plus vieilles parcelles de sélection massales des afin de récupérer le bois pour nos complants et regreffages. Cette opération permettra de multiplier la diversité génétique et aromatique des parcelles. Contrairement aux sélections clonales, ces sélections favorisent les adaptations du végétal au climat, aux maladies… Grâce à toutes ces pratiques, nos plus vieilles parcelles plantées juste après-guerre nous procurent des raisins incomparables.

La sélection

La vigne, par ses caractéristiques lianescentes, va sans cesse chercher à s’allonger. La période de taille marque le début des sélections. Nous contrôlons le rendement, afin d’obtenir des raisins plus concentrés. Cette sélection se poursuit au mois de mai lorsque nous dédoublons, éclaircissons l’ensemble des parcelles destinées à donner de grands vins. Au mois de juillet-août, nous réalisons une vendange en vert, afin de contrôler le nombre de raisins. En effet, certains pieds peuvent d’une année sur l’autre être doublement, voir triplement fructifères.

La sélection

La vigne, par ses caractéristiques lianescentes, va sans cesse chercher à s’allonger. La période de taille marque le début des sélections. Nous contrôlons le rendement, afin d’obtenir des raisins plus concentrés. Cette sélection se poursuit au mois de mai lorsque nous dédoublons, éclaircissons l’ensemble des parcelles destinées à donner de grands vins. Au mois de juillet-août, nous réalisons une vendange en vert, afin de contrôler le nombre de raisins. En effet, certains pieds peuvent d’une année sur l’autre être doublement, voir triplement fructifères.

Le temps des vendanges

Une fois les baies bien colorées les contrôles maturités commencent. Les influences lunaires ainsi que la météo jouent sur le rythme intense des journées de récolte. L’ensemble des raisins sont récoltés avec soin par nos vendangeurs. Cathy se chargera de trier à la parcelle la vendange du matin afin d’obtenir la récolte la plus saine possible. Enfin, les bottiches arrivent au chai pour être vidées dans le pressoir pneumatique. Le pressurage long et doux va permettre d’extraire uniquement les jus les plus qualitatifs qui s’écouleront directement dans la cave de 1253.

Des cuvées d’exception

C’est sur la colline du Mittelbourg que nos vieilles vignes sont sélectionnées pour l’élaboration d’ultimes cuvées. Le temps façonne les raisins et dame nature décide alors du sort des Vendanges Tardives et Sélections de grains Nobles. L’alternance de matins humides et d’après-midi chaudes favorise le développement du botrytis qui concentre les arômes, les sucres et les acides. Ce surcroît de concentration rend l’intensité du cépage exaltante et lui apporte une longueur en bouche remarquable. Sa conservation dans une cave adaptée et de longs mois d’élevage permettent au vin de s’enrichir au fil du temps. Ce vin suave s’accorde avec des desserts exquis ou s’associe à merveille aux amertumes des chocolats noirs.

Le périple en cave

La sonorité bullante des cuves inox enchante les lieux. La régulation des températures permet de gérer l’activité levurienne pour limiter les déviances. En ce sens, les cuves inox favorisent également le nettoyage et l’élaboration sans soufre. Une fois la fermentation terminée les vins sont sulfités, élevées de longs mois. Certains vins sont alors soutirés pour se peaufiner en barriques de chêne français. Les murs de l’ancien couvent permettent de garder la fraicheur naturelle propice à l’élevage. Les vins restent sur lies jusqu’aux derniers jours avant la mise en bouteille, afin de les protéger et d’affiner les dernières notes subtiles. L’ensemble des opérations sont dictées par le calendrier lunaire en fonction du type de vin recherché.

Le périple en cave

La sonorité bullante des cuves inox enchante les lieux. La régulation des températures permet de gérer l’activité levurienne pour limiter les déviances. En ce sens, les cuves inox favorisent également le nettoyage et l’élaboration sans soufre. Une fois la fermentation terminée les vins sont sulfités, élevées de longs mois. Certains vins sont alors soutirés pour se peaufiner en barriques de chêne français. Les murs de l’ancien couvent permettent de garder la fraicheur naturelle propice à l’élevage. Les vins restent sur lies jusqu’aux derniers jours avant la mise en bouteille, afin de les protéger et d’affiner les dernières notes subtiles. L’ensemble des opérations sont dictées par le calendrier lunaire en fonction du type de vin recherché.

Au rythme de la lune, des marées, des constellations

C’est dans notre jardin que nous avons  expérimenté les différents aspects lunaires. Les différences sont flagrantes ! Grâce au bon positionnement d’une pratique, la vigne reçoit un message différent d’une phase suivante. Par exemple, en lune croissante la vitalité des plantes augmente. C’est pendant cette phase lunaire que l’on va récolter les orties. Les jours fruits, fleurs, racines, feuilles (le moment où la Lune se trouve devant une constellation propre) induisent à la plante différentes informations. Les conséquences liées à ces constellations sont très vastes ; la taille des feuilles, la repousse des organes végétatifs, la mise en réserve, … etc 

La Conservation

Nous portons une attention particulière quant à la conservation de nos vins. Le bouchage étant un point crucial, nous avons opté pour les solutions les plus écologiques et respectueuses des produits. Nos Magnums et les plus belles cuvées sont bouchées en liège naturel provenant du Portugal combiné à la technologie NDtech. Cette technique consiste à contrôler individuellement chaque bouchon afin d’éliminer tout risque de contamination par le Trichloroanisole (TCA ou plus communément goût de bouchon). Pour les autres cuvées, nous utilisons des bouchons en liège agglomérés très obstructeurs. Ceux-ci sont sans déviants organoleptiques et respectent ainsi le produit.

Au rythme de la lune, des marées, des constellations

C’est dans notre jardin que nous avons  expérimenté les différents aspects lunaires. Les différences sont flagrantes ! Grâce au bon positionnement d’une pratique, la vigne reçoit un message différent d’une phase suivante. Par exemple, en lune croissante la vitalité des plantes augmente. C’est pendant cette phase lunaire que l’on va récolter les orties. Les jours fruits, fleurs, racines, feuilles (le moment où la Lune se trouve devant une constellation propre) induisent à la plante différentes informations. Les conséquences liées à ces constellations sont très vastes ; la taille des feuilles, la repousse des organes végétatifs, la mise en réserve, … etc 

La Conservation

Nous portons une attention particulière quant à la conservation de nos vins. Le bouchage étant un point crucial, nous avons opté pour les solutions les plus écologiques et respectueuses des produits. Nos Magnums et les plus belles cuvées sont bouchées en liège naturel provenant du Portugal combiné à la technologie NDtech. Cette technique consiste à contrôler individuellement chaque bouchon afin d’éliminer tout risque de contamination par le Trichloroanisole (TCA ou plus communément goût de bouchon). Pour les autres cuvées, nous utilisons des bouchons en liège agglomérés très obstructeurs. Ceux-ci sont sans déviants organoleptiques et respectent ainsi le produit.

3 Rue de la Chapelle, 68360 Soultz-Haut-Rhin

Contacts

Horaires

Ouvert du Lundi au Vendredi de 8h à 20h.

Les weekends sur rendez-vous

Vous devez avoir plus de 18 ans pour visiter ce site.

Vérifiez votre âge